top of page

Voyager sereinement en avion avec son bébé

Beaucoup de parents sont angoissés lors du premier voyage en avion avec leur nourisson. Si c’est votre cas et que vous vous apprêtez à faire votre premier vol avec bébé voici nos conseils à ce sujet ainsi vous voyagerez tous de manière plus agréable et sereine.  

                                                                                                                                                                                                                                Article écrit par l’équipe d’atouKIDS

 

Voyage bébé avion

Comment préparer son voyage en avion avec bébé ?


Tout d’abord, sachez que pour plusieurs raisons, il est déconseillé de faire prendre l’avion à un bébé



la semaine suivante sa naissance.  En effet, durant cette semaine il est en très grande vulnérabilité face aux microbes, il n’a pas encore eu le temps de s‘adapter au monde extérieur et son système cardio-respiratoire n’est pas encore stabilisé. Il est donc préférable d’attendre que l’enfant ai eu ses premiers vaccins pour voyager notamment dans un pays étranger.  

 

Dans un premier temps, une consultation médicale préalable au vol est préconisée :

En effet, cela permet de vérifier que le bébé est à jour dans sa vaccination et de s’assurer qu’il est apte à prendre l’avion. Le médecin contrôle entre autres que le nourrisson ne présente aucune anomalie cardiovasculaire et qu’il n’a pas d’otite pour lui éviter notamment des douleurs aux oreilles lors du décollage et de l’atterrissage. Cette visite médicale permet aussi de poser toutes les questions nécessaires afin de vous rassurer et de partir plus sereinement en famille.


Que faut-il préparer dans les bagages à mains ?


Il est incontournable de prendre le doudou préféré de l’enfant et une tétine s’il en a une afin de le rassurer et de l’apaiser tout le long du vol. Prévoyez également des petits jeux qui ne font pas de bruits pour ne pas déranger les autres voyageurs et le distraire pendant la navigation. De plus, pour qu’il n’attrape pas froid prévoyez un bonnet fin et un gilet pour le couvrir, il fait parfois froid dans la cabine d’avion. Et pensez à l’habiller confortablement afin qu’il soit plus à l’aise. Il est important de prévoir de quoi alimenter bébé pendant le voyage, en prenant en compte le temps d’attente avant et après le vol ainsi que d’éventuels retards. Et enfin, prenez tout le nécessaire dont le bébé peut avoir besoin, changes, couches, carnet de santé…


Comment alimenter bébé dans l’avion ?


Il est préférable d’emporter vos propres petits pots bien fermés hermétiquement pour qu’il soit accepter lors des contrôles de sécurité à l’aéroport même si certaines compagnies en proposent. Dans le but de garantir une nourriture adaptée à l’âge et à l’introduction alimentaire de votre enfant. Sachez que la nourriture de votre bébé est acceptée à bord malgré les règles de sécurité. Toutes fois les biberons ne doivent pas être préparés en amont afin d’éviter tout risque de contamination du lait.


Comment le coucher pendant le temps de vol ?


Il peut s’endormir dans vos bras ou alors les compagnies aériennes prêtent sur demande préalable après l’achat des billets auprès du service clientèle des sortes de siège-hamac (berceau) ou au comptoir d’enregistrement sous réserve de disponibilité. Il se fixe devant votre siège et est tout à fait adapté au sommeil du bébé qui reste essentiel pendant le temps de vol et qui permet de vous libérez les bras.


Que faut-il faire pour éviter les douleurs aux oreilles ?


Il est conseillé de faire un lavage de nez à l’enfant avant le décollage et l’atterrissage s’il est enrhumé et que l’enfant ne soit pas endormi pendant ces deux temps du vol car en dormant il n’est pas en capacité de déglutir ce qui pourrait lui donner mal aux oreilles et le réveiller.


😉 Le conseil d’atouKIDS : Pour éviter la décompression au niveau des tympans du bébé que le changement d’altitude peut provoquer, proposez-lui en fonction de son âge, un biberon ou le sein si vous l’allaitez, une tétine ou un biscuit. Favoriser la succion, l’aide à l’apaiser d’éventuelles douleurs aux oreilles notamment au moment du décollage et de l’atterrissage. De plus, elle permettra à l’enfant d’être plus serein et réconforter pendant ces deux temps forts du vol.



Avec tous ces conseils pratiques nous encourageons tous les parents qui aiment voyager à poursuivre leurs rêves. Ainsi vous partagerez votre passion avec vos enfants, des moments uniques riches en émotions et en découvertes et vous transmettrez le goût du voyage à votre bébé !!!

1 vue0 commentaire

Comments


bottom of page